samedi 31 août 2013

Visite de Monîlenor

  


Vous connaissez déjà Rolkaland en République de Rolkavie, n'est-ce pas ? Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir une île en or ! celle qui m'appartient en quelque sorte, puisque, là aussi, je m'y rends parfois quand je ne supporte plus l'ambiance d'ici... J'ai longtemps hésité avant de vous la faire connaître, vous auriez pu penser que c'était l'or qui m'avait attiré vers ce site flamboyant et que nenni ! vous me connaissez un peu mieux, vous savez bien que c'est impossible... Alphonse Boudard écrivait dans l'un de ses romans :

"Tout est dans la mesure toujours. Ceux qui ont un Milliard en veulent deux... pourquoi faire, on se le demande ? Une fois logé luxueux, silencieux, au confort dans tous les domaines, mignoté comme il faut par d'accortes créatures, on est dans le rêve, il ne peut plus rien vous arriver que des virus, des microbes... les effets de l'âge et on n'y peut rien même avec des montagnes de fric."

Bien que je sois à mille lieues du compte (En anciens Francs ou même en centimes ! rires.) dont nous parle, ce cher Alphonse, je suis d'accord avec le principe. J'ajouterais même que si on n'est pas content avec le peu qu'on a, on ne sera jamais satisfait de rien ! Quelqu'un l'a déjà dit avant moi...

Cet aparté inséré, je vais vous décrire cette petite île qui fait mon bonheur, à l'occasion. Sa naissance est due à un volcan dont la magma était essentiellement composé de minerai d'or. Malgré cela l'île possède aussi une très belle végétation. Les habitants y sont peu nombreux, mais de par leur environnement, ne sont ni envieux, ni guerriers, et vivent en parfaite harmonie. Ils sont d'ailleurs très heureux de revenir sur leur île après avoir effectué un voyage sur d'autres continents.
Sa capitale est BANKOR située à l'Est comme le montre la carte. C'est la banque autonome qui sert uniquement à distribuer des billets nécessaires aux voyageurs pour se rendre dans d'autres pays du monde. Quelques autres petites villes sont disséminées sur l'île, comme Pépite, Topor, Orfrais, Orcheval et Monor avec le seul Aérop'Or au sud. Cette île est restée secrète jusque-là et ne comptez pas sur moi pour vous en donner les coordonnées...
Elle possède des particularités uniques au monde avec ses plateaux en or quasiment pur qui éclairent de tous leurs feux cette petite terre lointaine. Il y a trois rivières en tout et pour tout, au fond desquelles on aperçoit cette belle couleur jaune étincelante qui susciterait la convoitise de plus d'un saint dans d'autres lieux ! 
Je vais vous indiquer les sites à découvrir pour que vous ne passiez pas à côté de certaines curiosités de l'île ou que vous auriez peut-être du mal à discerner sans l’aide d’un guide. Cela demande un peu d'observation et d'attention. Je précise que les sites que je vous fais découvrir sont  naturels, non transformés.
Nous commençons par la côte Est avec les trois têtes de chiens qui sont, comme leur nom l'indique, les gardiens de l'or, puis nous continuons dans le sens des aiguilles d'une montre pour apercevoir la tête du Minotor dans la baie du même nom. Rien de particulier à signaler pour les plages du Trépor, ni pour les îles du Tador. Nous arrivons ensuite à l'Aérop'or de Monor. Puis en remontant nous arrivons à l'estuaire de la bouche d'or où la plus grande rivière, par son débit, à savoir le Cours jaune, se jette dans l'océan. Un peu plus haut, côté Ouest, toujours, vous verrez le cap du Nez d'or et encore un peu plus haut, les falaises des Chaînes d'or. Le Voldor et les Ornières sont aisément repérables sur la carte.
Nous passons à présent à proximité de la petite ville se trouvant à quelques 10 km de la côte pour arriver à Ornicarcher, qui forme une espèce de bête à quatre pattes regardant vers l'Est... et plus haut, avant de passer la pointe du Cap de la Face d'Or, vous apercevez le visage de l'homme en bronze, le voyez-vous ? Je vois la bouche bien ourlée et le nez scintillant (je vous laisse chercher un p'tit moment) car c'est, à mon avis, la découverte la plus mystérieuse de l'île !
En attendant, je continue sur cette côte pour voir une tête avec 2 oreilles émergées avant d'arriver à Orcheval la 3ème ville de Monîlenor après Bankor et Monor et ainsi nommée en raison de sa côte découpée en forme de tête de cheval, mais ça vous vous l'aviez bien vu... n'est-ce pas ? Nous arrivons maintenant à la Presqu'île de Sabor qui pourrait être le prolongement de la patte du cheval et qu'on aurait pu appeler pour ce motif, Presqu'île du Sabot (je n'y ai pas pensé plus tôt) Après avoir passé devant les ports de Topor et de Pépite nous sommes arrivés à la main d'or avec son pouce en l'air, qui nous obligera à faire une pause, bien méritée après ce grand tour de l'île.
C'est ainsi que se termine ce grand tour de Monîlenor dans l'espoir que vous ayez pris plaisir à cette visite guidée et que vous reviendrez pour découvrir ensemble, d'autres lieux issus de mon imaginaire.
N'hésitez pas à donner votre avis dans la case réservée aux commentaires. d'avance, merci.

NB- Je précise que Monîlenor a été réalisée à partir de la photographie d'une pépite réelle par Gerd Becker pour un calendrier. Il s'agit d'une pépite d'or natif découverte en Californie U.S.A. grossie 9X puis réduite de moitié jusqu'à ce qu'elle ait les dimensions de ma création. Il est en outre curieux de constater que certaines "visions" décrites dans le texte, ne l'étaient pas sur les formats précédents.


1 commentaire:

  1. Bien reçu cette carte d'une île utopique et fantaisiste: merci!

    RépondreSupprimer